mardi, novembre 24, 2009

Ma contribution au débat sur l'identité nationale

Être français, c'est savoir désobéir.

C'est savoir dire non.

4 commentaires:

RK a dit…

Et dans ton cas, ce serait pas un peu être idiot ?
Mais entendre des conneries comme ça pour faire le beau philosophe révolutionnaire, ça me fait plus que rire ( et gerber par là même)

Désolé d'y aller violence d'un coup, on ne se connaît pas, mais je trouve ce genre de post limite con/s

Damien a dit…

RK > Si la France s'est retrouvée dans le camp des vainqueurs en 1945, c'est parce que le général De Gaulle a désobéi au maréchal Pétain. Le putsch d'Alger a échoué parce que le contingent a désobéi à ses officiers supérieurs. Etc...La référence au général De Gaulle est évidente dans le post, voir le titre du livre d'Alain Decaux sur lui: Celui qui a dit non.

Anonyme a dit…

Article II de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen :

Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

Anonyme a dit…

@ Damien: ah ouais, pas con